Carrefour Singapour : vendra, vendra pas ?

Le marché Singapourien est trop petit pour l'hyper qui ne réalise aucun profit avec ses deux magasins. La société vient soudainement de changer de stratégie.

Le directeur général, Lars Olofsson, annonce dans une interview au Wall Street Journal qu'il ne vendra finalement pas ses trois magasins en Malaisie et à Singapour. Le groupe, qui vient tout juste de céder à Casino ses activités thaïlandaises pour 868 millions d'euros, annonce qu'il ne trouve pas preneur dans ces deux pays au prix réclamé, soit entre 300 et 400 millions d'euros.

A l'opposé de sa stratégie initiale, le groupe envisage même désormais de se renforcer sur ces marchés émergents. Lars Olofsson lorgne en effet les 38 hypermarchés mis aux enchères cet automne par Matahari Putra Prima en Indonésie.

Carrefour est déjà leader sur le marché des pays émergents, qui connaît une croissance annuelle proche de 6%. L'annonce d'un retrait de la Malaise et de Singapour avait justement surpris les observateurs à l'heure où la concurrence fait de cette région le centre de toutes les attentions. Grâce notamment aux sommes engrangées par la vente des magasins thaïlandais, Lars Olofsson estime désormais avoir la force de frappe financière nécessaire pour accélérer la croissance de Carrefour en Asie.
Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Où se trouve Singapour ?

MRT Singapour, le métro - train singapourien

Coût de la vie a Singapour

La prostitution à Singapour, un business légal

Caning - bastonnade - Châtiment corporel

Que ramener de Singapour ? Souvenir

Les filles de Singapour - SPG Sarong Party Girl

Climat Singapour - meteo Singapour

Chewing gum Singapour