Une question sur Singapour ? Recherchez sur ce site

mercredi 7 janvier 2009

La prostitution à Singapour, un business légal

Cela peut paraitre étonnant dans un pays aux nombreux interdits mais la prostitution à Singapour est légale dans certaines zones. Les prostituées doivent avoir au moins 18 ans. En 2005 l'age minimal pour se prostituer était de 16 ans. Elles doivent se soumettre à des contrôle de santé réguliers et porter une "health card". Leur pays d'origine est le plus souvent la Thaïlande, les Philippines, le Vietnam ou la Chine. Beaucoup de prostituées viennent avec un visa touristique de 3 mois.

Le racolage, vivre des revenus d'une prostituée et tenir un bordel sont illégaux. En pratique la police autorise un nombre limité de maisons closes et de bars à hôtesse. Les travailleuses du sex opèrent aussi plus ou moins discrètement dans les salon de massage, les hotels et les karaoke KTV. Régulièrement les autorités effectuent de grandes opérations et déportent des prostituées immigrées. Elles révèlent alors publiquement le nom des clients condamnées afin de montrer l'exemple. Avoir une relation tarifée avec une mineur est passible de sept ans de prison et d'une amende. En 2006 Singapour a fait passer une loi afin de pouvoir juger les citoyens singapouriens ayant des relations sexuelles avec des mineures en dehors du territoire national.

Quel est le prix ?

Une prestation sexuelle coûte entre 50 et 250 $SGD dans la plupart des endroits. Dans un salon de massage ou dans un hotel de luxe les prix ne seront évidemment pas les même. Ce prix de la prostitution est celui trouvé dans les baromètres effectués sur le sujet.

Quels sont les zones de prostitution ?

Les zones où la prostitution est autorisée sont :
  • Le quartier de Geylang
  • Orchard Tower surnommé "the four Floors of Whores". Beaucoup de centre commerciaux à moitiés vides sont peuplés de femmes outrageusement maquillées et visitées exclusivement par des hommes.

Certains Singapouriens prennent aussi volontiers leur voiture et se rendent en Malaisie. Des quartiers de la ville frontalière de Johor Bahru se transforment en gigantesque bordel à la nuit tombée. L`île Indonésienne de Batam, ancien repère de pirate, à une heure de ferry attire aussi les mâles singapouriens à la recherche de "bonnes affaires".

Prostitution à Little India

Ceux qui se baladent ou habitent à little India ont probablement remarqué le nombre grandissant de salons de massage. Channel News Asia dénonce la prolifération de la prostitution dans cette zone. Le réel souci vient probablement du fait que cette prostitution dans ce quartier de Singapour s'adresse principalement aux travailleurs immigrés qui convergent vers ce quartier durant le week end. Alors pour contrer le développement de ces échoppes beaucoup moins respectables que les salons de massage destinés au chinois, channel news asia évoque le tourisme. Cet argument est un peu étonnant car si Little India est une zone touristique alors que dire d'Orchard road. Pourtant la chaine de télévision ne semble pas choqué par Orchard Tower ! La prostitution à Singapour est un sujet décidément très sensible.



>> Dans quel pays se trouve Singapour ?


Liré également :

filles de singapour

singapour climat

expat singapour

voilah

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Quelques pensées sur Singapour, quelques voyages aux alentours... Bref un autre blog d'expat à Singapour en photo et en vidéo. Le pays est aussi parfois maladroitement épelé singapoure, saint gapour, saingapour ou st gapour. Hotel, vol, vacances... index

Messages les plus consultés

Rechercher dans ce blog